Dans le TGV qui me conduit vers Paris et l’Assemblée Nationale, j’apprends avec une infinie tristesse la mort de treize de nos soldats au Mali lors d’une opération de combat pour défendre nos valeurs et notre liberté. Je tiens à rendre hommage à ces militaires dont le sacrifice nous oblige. Toutes mes pensées vont à cet instant à leurs familles et à leurs camarades !