Ziad Takieddine, l’un des principaux témoins à charge contre Nicolas Sarkozy dans l’enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle de 2007, a retiré ses accusations.
Quand on pense que l’information judiciaire a été ouverte sur les seules déclarations mensongères de ce sinistre personnage déjà condamné par la justice !
Si ce n’est pas de l’acharnement judiciaire !