Nous faisons la « une » de la revue l’Agriculteur Provençal qui vient de publier un article sur le projet de création du pôle de transformation des produits bio et locaux du futur MIN dans la zone « activités » des Grands Vignes à proximité de la plateforme Sud-Est de Biocoop. Cet outil structurant pour l’agriculture et les professionnels du territoire doit répondre aux enjeux sociétaux inscrits dans la loi Egalim, et notamment l’approvisionnement de la restauration collective en produits bio et locaux. Le projet a été labellisé OIR Naturalité de la Région Sud qui lui a attribué une aide financière.

Ce projet a donné lieu à la signature d’une convention de partenariat entre le Cluster Grand Marché de Provence que je préside et la CCI du Pays d’Arles Présidée par Mr Stéphane PAGLIA, également trésorier du Cluster, qui a vocation à faire participer nos entreprises à la réalisation du MIN .

Pour le monde agricole l’intérêt d’un tel outil est évident. Dans cette période où les agriculteurs locaux essayent de se diversifier avec l’apparition de nouvelles cultures du type grenade, figue, petits fruits rouges, kiwi rouge etc…cet outil leur permettra de transformer et valoriser leurs produits.