Deux sujets ont été abordés :

1/ Le texte de loi « séparatisme » dont la lecture des amendements va commencer demain.
Cette proposition de loi ne s’attaque pas aux vrais sujets : la radicalisation, le port du voile des accompagnants lors des sorties scolaires, l’immigration incontrôlée, la radicalisation dans les prisons et dans certaines associations sportives ….
En même temps, ce texte est liberticide concernant la liberté de culte et l’enseignement à domicile. Les LR proposent 40 propositions dont je vous ferai part.

2/ La mission d’information sur la pandémie a été tout simplement supprimée. Nous sommes le seul pays d’Europe où le parlement est si peu associé à la gestion de la crise. Le gouvernement peut donc décider, s’il le souhaite, d’un confinement jusqu’en décembre sans avis ou vote du parlement !

S’il faut confiner, je peux le comprendre. Mais il faut qu’il soit utile car le temps qui nous serait imparti doit servir à régler les problèmes auxquels il nous faut faire face : le manque de vaccins. Sinon nous sommes partis pour un Stop & Go qui pourrait durer de nombreux mois !