J’ai demandé au Gouvernement de moduler les objectifs de création de logements sociaux aux contraintes des territoires et de privilégier le dialogue avec les maires plutôt que d’opter pour des mesures coercitives.
C’est l’esprit de la Proposition de Loi, cosignée par 15 Députés, que je viens de déposer à l’Assemblée Nationale. Les communes accomplissent un véritable effort, il est temps de l’appréhender !