Après les Paniers Solidaires, la Croix Rouge, l’Épicerie Sociale des Tours et bientôt les Petits Frères des Pauvres, je me suis rendu, à leur invitation, au Secours Catholique.

J’ai rencontré une équipe soudée qui assure un accueil convivial pour tous, une aide alimentaire, l’accompagnement scolaire, des cours d’initiation au français et la domiciliation de courrier pour ceux qui n’ont pas de logement. Ils procèdent aussi à la distribution de chèques alimentaires, pour 6000€ depuis le mois d’avril.

Les graves problèmes de certains parents, dits isolés, font partie de leurs priorités. Ils me font part de difficultés : leur loyer qui augmente et le fait qu’ils disposent de logements d’urgences insuffisants sur la commune.

Un grand merci pour leur générosité et leur efficacité au service de tous ceux qui sont les plus atteints par la crise sanitaire.