Bien que beaucoup de sujets soient tributaires de l’intervention du 1 er ministre à l’Assemblée Nationale demain mardi( comme c’est le cas de l’audioconférence avec le groupe LR ce matin ) , Mr le Préfet a pu répondre à quelques questions .
Si des décisions seront prises au niveau national , l’application sur les territoires sera affinée par le Prefet lui- même en concertation avec les parlementaires et l’Union des maires avec une certaine marge de manœuvre.

Les marchés à ciel ouvert doivent respecter 2 règles pour obtenir une autorisation par dérogation.
⁃ Ils doivent correspondre à un besoin d’approvisionnement en produits frais .
⁃ Ils doivent respecter les règles de sécurité en terme de précautions sanitaires
À noter , 19 marchés sont acceptés actuellement ( la moitié des demandes). Dès demain , de nouvelles demandes de dérogation seront étudiées.

Pour la demande de main d’œuvre de la filière fruits et légumes , le Préfet déclare être en attente des propositions des agriculteurs du 13 pour signer une charte avec la profession.

Enfin , certains maires demandent la situation sanitaire sur chacune des communes , concernant le nombre de personnes atteintes par le coronavirus .

Enfin concernant les EHPAD , la règle actuelle est que n’y sont testés l’ensemble des résidents ou du personnel que lorsque il y a un cas d’infection dans un de ces établissements.

La non vente de muguet par les fleuristes suscite une incompréhension générale .

Nous en serons plus demain et je vous tiendrai au courant des réactions à l’intervention du
1 er ministre même si nous sommes très choqués que le vote se fasse le jour même sans que les parlementaires aient le temps suffisant ( au moins 24 heures) pour exercer toute possibilité de contre propositions !

Prenez soin de vous et soyez prudents !