Je reconnais ne pas accorder toute ma confiance au Président de la République .
En effet , les erreurs de diagnostic concernant l’extrême gravité de cette crise sanitaire , une anticipation et une impréparation coupable , des contradictions permanentes dans les propos , ont fait de la France un des pays les plus impactés par cette pandémie.
Comment en est on arrivé là ?
Le président a t il vraiment travaillé avec le 1 er ministre , a t’ il ouvert la concertation avec l’ensemble de la classe politique , le milieu économique , la communauté éducative , les responsables de la santé publique ??
Comme pour le choix de cette date du 11 mai , il l’a décidée seul et il est donc totalement en responsabilité.
Est-ce la fin du volontariat des parents pour envoyer leurs enfants dans les écoles ?
Aurons nous des masques et des tests en nombre suffisant ?
La méthode est aussi choquante quand on propose un vote à l’Assemblée Nationale 3 heures après son exposé , sans laisser au moins 24 h pour des contre propositions !
Voter « contre » ce serait balayer d’un revers de main les propositions d’Edouard Philippe .
Cela me paraît irresponsable !
Voter « pour » reviendrait à faire un vote de confiance ce à quoi je me refuse .
J’ai donc décidé de m’abstenir , une abstention vigilante pour l’avenir .