Une réunion entre les Élus de la région, le Préfet et l’ARS vient de se tenir pour déterminer les objectifs de santé publique liés aux campagnes de vaccination qui seront différentes selon les types de vaccins, selon les populations prioritaires et selon le nombre de doses disponibles. Cette stratégie vaccinale aux véritables enjeux de rigueur et d’éthique devra respecter trois grands principes : gratuité, sécurité et absence d’obligation.
La région PACA va assurer une coordination de toutes les parties prenantes et un large partage de l’information. Une « Cellule opérationnelle Vaccination » va être mise en place pour :
▪️ Élaborer et arrêter la planification de la première étape de vaccination dans le département en janvier et février qui concernera les personnes âgées en établissements et les professionnels y exerçant leur activité.
▪️ Mobiliser, recenser et coordonner les contributions et les renforts nécessaires en personnels et sur le plan logistique, en équipements indispensables
▪️ Suivre les indicateurs détaillés de déploiement dans le département 13
▪️ Faire remonter tous les points de blocages
▪️ Partager les messages de santé publique

Ces actions seront réalisées en partenariat avec les Élus locaux et nationaux, les représentants des EHPAD, des professionnels de santé et de la société civile.
L’attente du public est forte pour sortir de la situation actuelle mais la confiance est à construire sur la vaccination. Seule une organisation pragmatique et flexible de la campagne permettra l’adhésion de tous pour faire face à une situation épidémiologique qui reste préoccupante tant au niveau national que régional.