Je lui ai fait part de mon inquiétude face à la rupture de stock des vaccins anti- grippaux pourtant tellement recommandés !
De plus, et l’information m’a été confirmée, on propose au personnel hospitalier positif mais asymptomatique de reprendre le travail alors que l’on menace d’amendes lourdes ceux qui ne se confinent pas. On en est là du manque d’anticipation de la 2ème vague !

J’ai fait remonter, comme beaucoup, les difficultés gravissimes des commerces de proximité (restaurants, coiffeurs, libraires, etc …) : une modification du dispositif est en réflexion.

Le «click & collect », l’accueil de la clientèle sur rendez-vous sont à l’étude pour être autorisés prochainement. Dépêchez-vous avant qu’ils ne meurent !