À l’étranger, on sait reconnaître un échec quand c’en est un. Plusieurs dirigeants européens ont fait leur mea culpa dans leur gestion de la crise alors qu’en France le gouvernement préfère camper dans l’autosatisfaction permanente. Que ce soit lors des annonces sanitaires d’Olivier Véran ou du point presse lénifiant d’Emmanuel Macron cette nuit, on voit bien que la méthode Coué est la pierre angulaire de la stratégie gouvernementale face à la pandémie.
Pourtant, les chiffres parlent d’eux-mêmes et ils sont accablants : 5606 contaminations en 24 heures enregistrées le 25 mars au royaume Uni contre 45.651 en France à la même date. Dans notre département, le taux d’incidence de la tranche des 20-29 ans bat des records (535/100 000). La forte circulation du virus chez les plus jeunes débordera immanquablement vers les quinquagénaires et sexagénaires non prioritaires pour la vaccination.
Le Président n’y voit aucun constat d’échec … il est grand temps que l’action prenne le pas sur la communication !
Restez tous prudents, prenez soin de vous et de vos proches.