Même si l’arrêté préfectoral n’est pas encore signé, la décision ne sera prise que demain … sans illusion !
Comme Renaud Muselier et Martine Vassal, je conteste cette mesure qui n’apportera rien en terme sanitaire mais au contraire va agglutiner nos concitoyens, avant 18 h et le week-end, dans les grandes surfaces !
La vraie solution, c’est d’accélérer la vaccination en s’appuyant sur l’ensemble des professions médicales et paramédicales, en travaillant en concertation avec l’ensemble des communes qui sont toutes prêtes à mettre en place des centres de vaccination…. sauf qu’il manque les vaccins :
14 000 vaccins disponibles actuellement
34 000 la semaine prochaine
100 000 les semaines suivantes
300 000 fin Mars .
Il faudrait alors 33 mois pour vacciner l’ensemble de la population du département !!!!
D’ici là, nos commerces de proximité, nos artisans , nos hôtels restaurants auront mis la clé sous la porte.
La seule priorité c’est d’accélérer la vaccination plutôt que de confiner toujours plus ! Vu les lamentables débuts, je crains le pire !!!