Bernard Reynès fait le point sur la crise à l'UMP - Bernard REYNÈS
Votre député
TwitterFacebook
Actualités

Posté le Juil 11, 2014 dans Lettres du Député

Bernard Reynès fait le point sur la crise à l’UMP

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Depuis novembre 2012, comme vous j’ai beaucoup souffert de cette crise au sein de l’UMP. Comme vous j’aurais souhaité que notre parti reste soudé, rassemblé derrière un chef pour nous mener à la victoire en 2017.

Mais nous n’avons pas le droit de renoncer, d’abandonner car les français attendent de nous que nous ressortions encore plus fort de cette épreuve.

Comme vous le savez, l’UMP n’a pas « implosé » comme le craignaient certains mais au contraire, à l’unanimité, le bureau politique a officialisé une direction intérimaire. Formée par Alain JUPPE, Jean Pierre RAFFARIN et François FILLON, assisté d’un Secrétaire général : Luc CHATEL, cette direction est en place jusqu’au congrès prévu fin octobre ou début novembre afin de vous permettre de voter pour élire votre Président.

Cela représente une sortie de crise pour notre mouvement politique qui en avait bien besoin. L’UMP doit maintenant se concentrer dans ce qui est son rôle d’opposition et dénoncer avec vigueur la politique néfaste mise en place par le Président de la République, son Premier Ministre et le gouvernement. Car, malgré tout, l’UMP reste, aux yeux des français, la seule alternative valable pour sortir notre pays de ce cauchemar où nous entraine la gauche.

Pour autant, en attendant l’élection prochaine d’un nouveau président, chacun d’entre nous a maintenant la responsabilité de serrer les rangs pour soutenir notre parti et cela commence par adhérer ou renouveler le plus rapidement possible son adhésion à l’UMP. Je vous rappelle que vous devrez être à jour de votre cotisation 2014 pour pouvoir participer au scrutin pour élire un nouveau président (au plus tard le 30 juin 2014 pour les nouvelles adhésions).

Jusqu’en 2017, de nombreux combats nous attendent pour lesquels les français comptent sur nous. Ensemble, rassemblés dans une UMP enfin réconciliée, nous devrons tout faire pour reconquérir le pouvoir et enfin mettre en place une politique salvatrice pour la France et les français.

Je compte sur votre mobilisation et votre soutien.
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, Chers Amis, l’expression de mes salutations distinguées.

Bernard REYNÈS

Top