Bernard REYNES | Biographie
Votre député
TwitterFacebook
Actualités

Bernard REYNES | Biographie

Bernard REYNES | BiographieBernard REYNES | Biographie

Bernard Reynès est né à Meknès en 1953 de parents enseignants.

Après avoir fait ses études de chirurgien-dentiste à la faculté de Montpellier, il découvre Châteaurenard en 1977 où il ouvre son cabinet. Le coup de foudre est total. Il trouve là l’endroit où plonger ses racines. Il s’y est marié et ses trois enfants y sont nés.

C’est en 1995 que débute son engagement dans la vie publique en tant qu’adjoint au maire de Châteaurenard, chargé de l’environnement et de la communication.

Une véritable passion pour sa commune commence et en 2001, il est élu Maire de Châteaurenard (16 000 habitants), première ville de la XVème circonscription des Bouches-du-Rhône et deuxième du Pays d’Arles.

Cette passion dévorante pour sa commune relègue au second plan ses loisirs personnels : tennis, moto, lecture et goût de la nature.

Homme de terrain, il s’attache à faire vivre et travailler ensemble des gens différents.

Fort de cette expérience politique, il est convaincu qu’il faut rassembler toutes les forces vives de cette XVème circonscription pour construire une politique nouvelle pouvant apporter un vrai changement dans la vie politique française.

Elu député en juin 2007, avec le score le plus important de tout le département (62%), il mène rapidement de nombreux dossiers dont celui du Parc Naturel Régional de Camargue pour lequel il est nommé rapporteur du Gouvernement.

En mars 2008, il est réelu maire de Châteaurenard dès le premier tour des municipales…

Lors des élections législatives de juin 2012, Bernard Reynès fait face à une triangulaire qu’il remporte avec 41,6% des suffrages.

En juillet 2012, il est nommé 1er Secrétaire départemental adjoint des Bouches-du-Rhône, en charge du hors Marseille.

En 2014, il se représente à la mairie de Châteaurenard et remporte l’élection à 51 %, face à quatre listes. En avril 2014, il est élu président de la Communauté d’Agglomération Rhône-Alpilles-Durance, succédant à Max Gilles.

Top